ISBN: 9782130592198

L'invention de la diversite

Sortie le: 25/01/12
Livre de: Rejane Senac-Slawinski
Edition: PUF

Une abondante littérature issue de l’univers du management ne cesse de vanter les mérites de la diversité à la fois pour développer les performances des organisations et pour consacrer leur responsabilité sociale. Fin 2008, au croisement du monde économique, social et politique, le lancement du label diversité et le discours de Palaiseau du chef de l’État cristallisent le débat sur l’articulation entre l’unité du corps politique et social et la reconnaissance de sa pluralité. 
Trois ans après, au regard des débats européens sur l’échec du multiculturalisme, la tentation est forte d’interpréter la diminution de la visibilité médiatique et institutionnelle de la diversité comme l’expression d’une tentative avortée de faire prévaloir le multiculturalisme en France. Cette recherche nuance cette interprétation à l’aune des débats théoriques qu’elle soulève, en particulier en ce qui concerne la redéfinition des termes de la citoyenneté, voire de la nationalité, et de la complexité des acteurs et des normes en présence.


120.400 Dt TTC
disponible
Quantités:

Une abondante littérature issue de l’univers du management ne cesse de vanter les mérites de la diversité à la fois pour développer les performances des organisations et pour consacrer leur responsabilité sociale. Fin 2008, au croisement du monde économique, social et politique, le lancement du label diversité et le discours de Palaiseau du chef de l’État cristallisent le débat sur l’articulation entre l’unité du corps politique et social et la reconnaissance de sa pluralité. 
Trois ans après, au regard des débats européens sur l’échec du multiculturalisme, la tentation est forte d’interpréter la diminution de la visibilité médiatique et institutionnelle de la diversité comme l’expression d’une tentative avortée de faire prévaloir le multiculturalisme en France. Cette recherche nuance cette interprétation à l’aune des débats théoriques qu’elle soulève, en particulier en ce qui concerne la redéfinition des termes de la citoyenneté, voire de la nationalité, et de la complexité des acteurs et des normes en présence.